Faut-il avoir peur des panneaux solaires chinois ?

CRM MKA – Unsubscribe
7 octobre 2020
thermosta connecte
Pourquoi vous faut-il absolument un thermostat programmable ?
2 novembre 2020

Faut-il avoir peur des panneaux solaires chinois ?

Publié le 8 octobre 2020 - Mis à jour le 11 juin 2024

Explorer l'article

  1. Panneau solaire Made In China ; quelle qualité pour quelle durée de vie ?
  2. Les panneaux solaires Made In China ;  vraiment mauvais pour l'environnement ?
  3. Qui sont les champions de la production de modules photovoltaïques ?
    1. Jinko Solar ; le leader incontesté en volume et en technologieJinko Solar est en tête de ce classement depuis 2016. Ce géant solaire a livré 14,2 GW de modules en 2019 en hausse de 25 % par rapport à 2018. A titre de comparaison, cette hausse est équivalente au total des modules produits par le fabricant américain First Solar en 2018. C'est donc tout simplement gigantesque.Mais Jinko n'est pas seulement le leader de la fourniture en volume de panneaux solaires. Il est aussi le leader technologique. En gros, avec sa position, Jinko définit les standards technologiques du marché photovoltaïque et pilote la feuille de route technologique du secteur.JA Solar ; le leader des modules solaires hautes performancesJA Solar est l'un des leader mondiaux dans la fabrication de cellules solaires à haute performance. JA Solar propose des produits de haute qualité à ses clients, avec des taux de rendement supérieurs à la moyenne, le tout à un très bon rapport qualité-prix.Il a dévoilé en Août 2020 ce qui est, à l’heure actuelle, le plus grand et le plus puissant panneau photovoltaïque du monde avec un modèle de 810W. Appelé Jumbo, ce panneau solaire dispose de 47 cellules et des dimensions de 2,22m par 1,76m. Le module n’est pas encore au stade de la production de masse mais démontre un savoir-faire incontestable.Mais comment les chinois ont-ils réussis à détrôner les américains et à prendre le leadership mondial ?
  4. Et la France dans tout cela ?

Articles populaires

Autant le dire tout de suite. La Chine est aujourd’hui le premier producteur de panneaux solaires photovoltaïques au Monde. En 2015, elle fournissait plus de 70% de la demande mondiale. Cette réalité fait souvent peur aux futurs propriétaire d’installation solaire, notamment sur la qualité des panneaux photovoltaïques, sur leur durée de vis et sur l’impact écologique lié à leur production et leur importation.

Il est donc bien fini le temps où l’empire du Milieu était simplement l’atelier du Monde et se contentait de fabriquer du bas de gamme. La Chine menace désormais les géants du Web et du High Tech et domine de nombreux secteurs à forte valeur ajoutée.

Mais à y réfléchir, le solaire est-il si différent des autres biens électroniques Made In China que nous consommons en France et en masse… téléphonie, hifi, télévision et j’en passe. Alors pourquoi tant de polémique sur le solaire photovoltaïque?

Panneau solaire Made In China ; quelle qualité pour quelle durée de vie ?

Entrons tout de suite dans le vif du sujet. La Chine produit des panneaux solaires de qualité, à prix compétitif, et aux performances comparables voire pour certaines marques supérieures à leurs concurrents américains ou européens.

Même si on manque encore de recul sur les dernières générations beaucoup moins chères produites par la Chine, les professionnels du solaire considèrent que la durée de vie des panneaux chinois est très majoritairement identique à celle de leurs homologues européens ou américains.

Les panneaux solaires Made In China ;  vraiment mauvais pour l’environnement ?

Concernant l’impact environnemental, la production de panneaux solaires en Chine a effectivement une empreinte carbone plus forte qu’en Europe car l’électricité  photovoltaïque n’est pas encore développé en Chine. En effet, l’électricité chinoise provient beaucoup plus de l’énergie fossile que des énergies renouvelables.

Toutefois, la plupart des panneaux solaires fabriqués en Europe utilisent du silicium ou des cellules photovoltaïques importés de Chine. Donc que vous achetiez un panneau solaire fabriqué en France ou un panneau solaire de marque allemande, vous avez de très grande chance de retrouver des cellules ou du silicium chinois dans votre panneau solaire.

Au final, l’impact environnemental est donc relativement similaire entre panneaux solaires européens, américains et chinois. Et ce n’est pas le transport qui va changer grand chose à leur empreinte écologique.

Donc à moins que vous souhaitiez attendre de nombreuses décennies que la France se dote d’une filière photovoltaïque, avec un champion mondial de production de cellules solaires performantes et innovantes, vous devrez avoir recours aux cellules solaires des géants chinois, ou à leur industrie métallurgique.

Vous ne me croyez pas ? Alors allons dans le détail.

Qui sont les champions de la production de modules photovoltaïques ?

En 2019, 7 des 10 premières entreprises de production de modules monocristallins ou polycristallins étaient chinoises selon la société d’analyse et de conseil GlobalData. Seules les sociétés sud-coréenne Hanwha Q Cells, First Solar sous drapeau américain et Canadian Solar apportent un peu de diversité dans ce classement. Donc aucune entreprise européenne n’est présente dans ce TOP 10.

Source : GlobalData

Jinko Solar ; le leader incontesté en volume et en technologie

Jinko Solar est en tête de ce classement depuis 2016. Ce géant solaire a livré 14,2 GW de modules en 2019 en hausse de 25 % par rapport à 2018. A titre de comparaison, cette hausse est équivalente au total des modules produits par le fabricant américain First Solar en 2018. C’est donc tout simplement gigantesque.

Mais Jinko n’est pas seulement le leader de la fourniture en volume de panneaux solaires. Il est aussi le leader technologique. En gros, avec sa position, Jinko définit les standards technologiques du marché photovoltaïque et pilote la feuille de route technologique du secteur.

JA Solar ; le leader des modules solaires hautes performances

JA Solar est l’un des leader mondiaux dans la fabrication de cellules solaires à haute performance. JA Solar propose des produits de haute qualité à ses clients, avec des taux de rendement supérieurs à la moyenne, le tout à un très bon rapport qualité-prix.

Il a dévoilé en Août 2020 ce qui est, à l’heure actuelle, le plus grand et le plus puissant panneau photovoltaïque du monde avec un modèle de 810W. Appelé Jumbo, ce panneau solaire dispose de 47 cellules et des dimensions de 2,22m par 1,76m. Le module n’est pas encore au stade de la production de masse mais démontre un savoir-faire incontestable.

Mais comment les chinois ont-ils réussis à détrôner les américains et à prendre le leadership mondial ?

Plusieurs raisons l’expliquent. Les contraintes environnementales de la Chine, la chute progressives des prix des panneaux photovoltaïques et l’afflux massif d’investissements est sont des causes directes. Mais pas seulement. L’une des principales raisons du déclin de l’industrie solaire américaine était la faible performance de leurs panneaux photovoltaïques, qui ne répondaient pas à la demande croissante des américains.

L’augmentation progressive de la demande mondiale, les fortes perspectives de développement, la problématique grandissante des smogs et de la pollution, la dépendance aux énergies fossiles ont notamment convaincu les chinois d’opter pour une politique volontariste en la matière.

Dès les années 2000, afin de répondre à la demande en panneaux photovoltaïques, la Chine a ouvert une vraie chasse aux experts du solaire dans le monde entier et a également acheté des équipements de production plus sophistiqués. En outre, afin de répondre à l’accroissement anticipé des commandes de panneaux solaires, la Chine a augmenté son approvisionnement en polysilicium.

La Chine a aussi racheté des sociétés du solaire déjà établies et invité d’autres à s’installer dans le pays, arguant une main-d’œuvre qualifiée et bon marché et la fourniture de crédits d’impôt fortement attractifs.

Enfin, la Chine a souhaité dès 2016 revoir son mix énergétique, en doublant ses capacités de production d’énergie solaire. Grâce à de généreuses subventions de l’état, les projets de centrales solaires se sont multipliés sur le territoire chinois ces dernières années. En multipliant sa capacité de production d’énergie propre, l’empire chinois est devenu en quelques années le plus grand producteur d’énergie solaire au monde, avec une puissance installée totale de 176,1 GWc en 2018 (soit 35 % du total mondial), bien que celle-ci ne représente toujours que 1% de l’énergie produite par le pays.

Aujourd’hui, les fabricants chinois bénéficient en plus de leur marché intérieur des nouveaux marchés émergents d’Asie du Sud-Est, d’Amérique latine et du Moyen-Orient sur lesquels ils sont déjà fortement présents.

Et la France dans tout cela ?

Comme dans bien des domaines, la France accuse un retard important dans la production d’énergie photovoltaïque. Comment l’expliquer ? Tout simplement par le choix de nos gouvernants successifs de préserver à tout prix la filière nucléaire, qui est l’un des fleurons du savoir-faire industriel et technologique de la France.

Ainsi, un certain nombre d’acteurs n’ont pas intérêt à voir l’énergie solaire prendre un part croissante du gâteau énergétique et font tout pour repousser l’inéluctable. L’autoconsommation collective en est un bel exemple.

Résultat : jusqu’à très récemment, le gouvernement français n’a pas franchement participé à la structuration de la filière photovoltaïque ni encouragé son développement. Nous cumulons donc un retard aussi bien dans la production de panneaux solaires compétitifs et performants, que dans la production d’énergie photovoltaïque.

Vous pourriez aimer