Comwatt dans l’émission GreenReflex de BFM TV

economies chauffage
Comment faire des économies de chauffage ?
12 janvier 2018
Connaître sa consommation électrique suffit pour économiser 23%
Selon le CNRS, connaître précisément sa consommation électrique suffit pour économiser 23%
23 mai 2018

Comwatt dans l’émission GreenReflex de BFM TV

Publié le 26 janvier 2018 - Mis à jour le 4 mai 2024

Julien Gagliardi reçoit Gregory Lamotte dans l’émission Green Reflex de la chaîne BFM business. L’occasion d’expliquer le fonctionnement de la box Comwatt et son importance dans  le cadre d’une installation solaire photovoltaïque.

Dans cet entretien, Julien et Gregory explore les avantages d’effectuer une installation photovoltaïque pour produire de l’électricité (réduire sa facture d’énergie, tirer le meilleur parti des énergies renouvelables, profiter de l’ensoleillement de sa région…). Gregory explique comment l’électricité photovoltaïque produite sur la toiture est consommée directement sur place, de manière automatisée sans réduire le confort des utilisateurs.

Le surplus de production d’électricité produite sera réinjectée sur le réseau électrique et pourra générer des revenus grâce à un contrat de revente conclu lors de l’installation de panneaux solaires (le particulier commence à revendre dès le raccordement de ses panneaux photovoltaïques) ce revenu permet de rendre votre installation solaire rentable plus rapidement. L’installateur pourra vous aiguiller vers le meilleur choix.

Julien

Ce soir on va apprendre à tirer le meilleur parti de nos panneaux solaires. On le sait désormais tous, l’énergie solaire ça coûte finalement beaucoup moins cher pour l’utilisateur final surtout quand évidemment on a des panneaux solaires sur son toit car pas de transport, pas de taxes notamment.

Encore faut-il la produire au bon moment et encore faut-il également utiliser cette énergie au bon moment. Et ça c’est le business de notre invité ce soir.

Bonsoir Grégory Lamotte. Vous êtes le président de Comwatt et vous développer ceci, un kit solaire d’autoconsommation. Racontez-nous votre métier et vous avez emmené quelques cubes justement pour nous raconter comment ça se passe chez vous.

Gregory

Pour comprendre ce qu’on fait, il faut d’abord comprendre le contexte, le prix de l’énergie. Alors justement ces petits cubes le résument. Donc ce cube là (orange) c’est le prix que coûte de produire un kWh solaire. Le cube rouge c’est pour produire l’énergie de manière centralisée et quand on produit l’énergie de manière centralisée il faut rajouter le transport et les taxes.

Répartition des dépenses sur la facture d'électricité

Julien

Et c’est les deux tiers de plus là.

Gregory

Exactement, dans votre facture d’énergie quand vous payez 100 € de facture d’EDF, vous avez 33 € pour l’énergie et 66 € qu’est la brique verte et qui correspond au transport et aux taxes. Donc effectivement quand on est en autoconsommation, on produit avec le solaire qui devient l’énergie la moins chère du monde (parce que le prix du solaire à été divisé par 10 en 10 ans) et en plus, elle évite une grande partie des frais de transport et c’est ça qui est extrêmement intéressant mais comme vous l’avez dit, l’énergie n’est pas forcément produite au bon moment. Surtout chez les particuliers parce qu’ils partent au travail le matin, exactement au moment où le soleil brille et ils rentrent le soir au moment où le soleil se couche. Donc y a un problème de synchronisation.

Julien

Et du coup ils produisent mais ils n’en profitent pas.

Gregory

Du coup la solution technologiquement la plus simple ce serait de mettre des batteries.

Julien

De stocker l’énergie.

Gregory

C’est-à dire : on produit avec du solaire, on stocke avec des batteries et on l’utilise un peu plus tard. Sauf qu’effectivement vous voyez que quand on met des batteries, le coût économique assez important, c’est très cher les batteries aujourd’hui.

Julien

Et on revient quasiment au même prix que si on avait notre facture EDF (ou autre fournisseur du réseau public)

Gregory

Effectivement et encore là c’est un prix que j’ai estimé à trois ans donc c’est-à-dire encore les batteries qui dans trois ans seront très peu chères. Donc nous ce qu’on fait, notre métier, c’est dire : l’énergie est produite à un coût très bas au solaire, donc on va développer une technologie que vous avez dans la main. Une box, avec des objets connectés qui permettent effectivement d’observer combien d’énergie est produite et de faire consommer les appareils au moment exact où l’énergie (électricité solaire) et produite.

Julien

Et alors vous vendez ça finalement ce que vous appelez vous un kit, qu’est-ce qu’on y trouve ? Et racontez-nous où est ce qu’on branche cette box.