Trophées PME « Bougeons Nous » de RMC

Par Grégory Lamotte | Autoproduction, Presse en parle, Prix et distinction | 0 Commentaires

Un 13eme prix d’innovation pour COMWATT

jjbourdinCe jeudi 22 septembre 2016, à la CCI LANGUEDOC ROUSSILLON, Comwatt a reçu le prix de l’entreprise environnementale.

 

888 dossiers de candidature cette année pour les Trophées PME Bougeons Nous : c’est un record et c’est aussi la confirmation que ces trophées, imaginés et créés par Jean-Jacques Bourdin en 2010, sont devenus le plus grand concours des PME de France ! Cette 7e édition nous apporte une nouvelle fois son lot d’innovations et confirme aussi une poussée du « made in France », un label de plus en plus mis en avant par nos entreprises exportatrices, ou pas d’ailleurs !

remise-prix-rmcProduire son énergie, localement, durablement et à bas prix

Réduire sa facture d’électricité, c’est facile. Il suffit de consommer au moment où l’énergie est produite. Problème, le stockage de l’énergie reste impossible ou très coûteux. Grégory Lamotte a donc créé le boîtier intelligent capable de faire coïncider l’offre et la demande d’énergie.

Avec Comwatt, les Français peuvent synchroniser la consommation d’électricité des foyers avec la production de leurs propres sources d’énergies renouvelables, et ainsi réduire leur facture énergétique de 70%.

Dans le cadre d’une étude prospective, l’ADEME a publié ses visions énergétiques et climatiques à l’horizon 2030-2050. Le scénario d’un mix électrique 100% renouvelable apparaît non seulement possible mais rentable. Sans attendre les projections à 20 ans, Comwatt a développé dès aujourd’hui une technologie qui permet d’auto-produire et d’auto-consommer sa propre énergie via des panneaux solaires. Inutile de faire venir du gaz de Russie quand on est à Montpellier et qu’il fait 40° avec un grand soleil. Cette solution permettant d’avoir accès à de « l’énergie potagère » efficace et simple s’installe sur n’importe quel type d’habitat en seulement 2h.

 

En France, l’énergie coûte cher car les pics de production d’énergie renouvelable ne coïncident pas avec les pics de consommation. « Les panneaux solaires ont un rendement maximum à midi, lorsque les gens sont au travail, et arrêtent de produire de l’énergie à 19 h, au moment où les foyers en ont le plus besoin. » Pour satisfaire ce besoin éphémère, le réseau électrique national est sollicité. Mais l’utilisation de ce réseau tentaculaire coûte cher.

Le solaire en local et en autoconsommation est devenue l’énergie la moins chère du monde. Cependant, il n’existait pas de moyen rentable de synchroniser l’offre et la demande. Avec IndepBox, Comwatt a mis au point une solution : le stockage dans les usages.

« Notre box permet d’observer la quantité d’énergie produite localement, de réguler la consommation nécessaire au foyer et de bien dimensionner les installations de production », résume Grégory Lamotte, PDG fondateur de Comwatt. « Cette gestion interactive associée à des panneaux solaires, grâce à l’ « IndepBox Power », permet de réduire la facture d’électricité jusqu’à 70 %. » Cependant, ceux qui n’ont pas la possibilité de mettre des panneaux solaires, ont la possibilité d’acheter l’ “IndepBox Easy” et faire 20% de réduction de la facture.

Le stockage dans les usages

L’objectif de Comwatt est d’adapter la demande électrique à l’offre locale : autrement dit de faire coïncider la consommation électrique des foyers et la production d’énergie renouvelable. Pour cela, l’entreprise a mis au point l’Indepbox, un boitier connecté qui permet d’affecter en temps réel l’électricité produite par les panneaux solaires d’un foyer : chauffer l’eau du cumulus, démarrer une machine… Autant de tâches qui pourront donc être effectuées au moment où l’énergie solaire est disponible.

L’Indepbox peut aussi, en cas de pénurie d’énergie, « déconnecter » brièvement certains appareils électroniques comme le congélateur, dont l’inertie thermique permet de fonctionner quelques heures sans alimentation. Fini le pic de consommation de 19 h.

Comwatt propose LA solution en asservissant les appareils électroménagers à la production électrique locale. Grâce à des algorithmes brevetés, la solution Comwatt double l’efficacité de l’autoconsommation et permet de réduire jusqu’à 70% la facture d’électricité sans batterie.

C’est donc un mélange hardware/software que propose la start-up Comwatt : d’une part une « box » qui pilote des prises radiocommandées, puis côté logiciel, des applications mobiles permettant d’accéder aux données et de contrôler l’installation. Cette innovation dispose d’une offre professionnelle pour tous ceux qui souhaitent dynamiser leurs entreprises.

A propos de Comwatt

Lancé en 2013 par Grégory Lamotte, Comwatt se positionne sur le créneau de l’autoconsommation de l’électricité solaire. 13 prix d’innovation, dans le top 10 des meilleurs start-up françaises de moins de 2 ans, leader du marché français avec près de 50% des parts de marché, déjà présent aux Etats Unis et en Suisse, Comwatt est le précurseur de la gestion active des consommations électriques. Le boitier intelligent IndepBox permet de réduire la consommation énergétique en supprimant les gaspillages par une gestion et un pilotage automatisé des énergies en fonction des usages. Grâce à des panneaux solaires, l’énergie de la maison peut être auto-produite et auto-consommée. Comwatt permet ainsi de réduire les factures énergétiques jusqu’à 70%. C’est ce que Comwatt appelle « l’énergie potagère ».

Chiffres clés :

  • Plus de 4 000 sites équipés partout en France
  • > 50% de part de marché en France
  • Top 10 des start-ups Française selon le magazine Express et EY
  • Présent en France, en Suisse et aux USA