Un journaliste enquête et réalise 33% d’économie avec la Comwatt Easy sans solaire

Emission : On n’est pas des pigeons
Xavier Guillitte Journaliste éditeur de l’émission teste durant un mois l’indepbox de Comwatt et réalise 33% d’économies

On va commencer avec un mot qui a fait peur à tout le monde cet hiver : Black Out. Vous vous souvenez du mot Black Out, on en a beaucoup parlé Anne-laure mais on l’a toujours pas vu venir. 

Et non, et certains contemple leur stock de bougies, de lampe de poche voire de groupe électrogène, pour ceux qui ont carrément investi, en se demandant si ça va vraiment servir un jour. Alors l’objectif de ce soir c’est pas de vous présenter un nouveau truc pour le cas où ce fameux Black Out arriverait un jour, le truc pour vous éclairer ou pour faire marcher la machine à laver. Non, ce soir on va plutôt s’intéresser au noeud du problème, c’est-à-dire, votre consommation d’énergie. 

On a déjà donné dans cette émission pas mal de conseil pour réduire la consommation énergétique. 

Ben c’est pour ça qu’on va pas le refaire, on ne va pas redonner les mêmes conseils. Non ce qu’on va vous proposer plutôt c’est de savoir exactement combien vous consommez : chaque mois, chaque semaine, chaque jour, et même chaque minute. 

Et ça c’est possible ? 

C’est possible, grâce à un nouveau boitier. Un boitier qui va être relié au compteur électrique de votre maison, et qui va vous permettre d’avoir une idée de votre consommation globale d’électricité. Mais aussi de la consommation de certains appareils réputés énergivores comme la télévision par exemple grâce à ce genre de prise sur laquelle vous allez brancher vos appareils électriques et qui vont vous donner une information précise  de leur consommation à chaque moment de la journée. 

Y a des conditions pour installer un système comme ça ?  

Deux conditions : avoir un ordinateur et avoir une connexion internet aussi puisque toutes ces données qui vont être récoltées par ce boitier et qui vont être récoltées pas ces prises vont être transmises à un programme informatique. Un programme sur lequel vous allez pouvoir voir en détail avec des courbes, des chiffres exactement votre consommation, je vous le disais à chaque instant de la journée. Vous allez aussi pouvoir établir des plannings pour mettre vos appareils hors tension à certains moments de la journée mais le faire aussi à distance et c’est ça qui est intéressant. Si par exemple, vous êtes au boulot et que vous vous rendez compte que vous avez oublié d’éteindre la télé et bien grâce au programme informatique qui est lié à ce petit boitier et bien vous allez pouvoir éteindre la télé depuis le bureau. 

Ce système vous permettrait d’économiser 20 et 40 % sur votre facture d’électricité.

Et ça s’appelle comment ça ? 

Alors c’est commercialisé par une société française qui s’appelle Comwatt, qui est basée à Montpellier et le système s’appelle L’indepBox Easy. C’est déjà commercialisé dans l’hexagone depuis un peu plus d’un an. Il y a 500 utilisateurs là-bas en ce moment. Et bien nous, comme ce système va être commercialisé en Belgique à partir d’aujourd’hui, on a décidé de le tester pour vous, regardez c’est un reportage d’Emmanuel Morimont. 

Pour vous, c’est de science fiction : des appareils qui prennent le pouvoir en votre absence. Des appareils qui consomment de l’énergie, sans que vous le sachiez. Et c’est votre facture qui en prend un coup, ça paraît bête et pourtant c’est plus sérieux qu’on ne le pense. Un nouveau produit va sortir sur le marché : il s’appelle le Comwatt IndepBox. Derrière ce nom, un boitier intelligent que l’on va relier au compteur électrique. Il analyse la consommation globale de la maison et en plus des prises intelligentes permettent de cibler certains appareils énergivores 

 

Ces prises là permettent effectivement de mesurer la consommation de l’appareil donc ici par exemple, on a pris l’exemple avec la cafetière électrique. Donc une fois qu’on l’a branchée il suffit d’appuyer “démarrer l’appareil” et vous voyez là, la couleur change indiquant que la consommation est importante. Là on donne une couleur, on donne du corps à l’énergie et ça permet de mieux la comprendre et quand on comprend mieux l’énergie et bien ça permet de l’économiser. 

Toutes ces données sont envoyées en temps réel par une connexion wifi sur votre ordinateur ou votre smartphone. Xavier Guillite, éditeur de l’émission “on n’est pas des pigeons” va tester le produit pendant un mois et les économies seraient importantes. 

Nous déterminons que l’économie minimale sera de l’ordre de 22 %, maintenant on peut monter à 30,35 voire 40 % d’économie. 

Nous retrouvons Xavier après la première semaine il peut commencer à agir sur sa consommation comme par exemple couper sa télévision à distance.

 

Mais si j’appuie sur la petite vignette “on”, il va switcher en “off” est là, ça vient d’être éteints instantanément. 

L’indepBox au moins fonctionne-t-elle ?  LA réponse un mois plus tard. 

Effectivement là on voit la télé du bas qui consomment 20 % de l’énergie électrique de la maison. 

Selon l’installateur, les économies d’énergies sont au rendez-vous. 

En coupant les veilles la nuit, au moment on ne s’en sert pas, on a pu effectivement gagner de précieux kWh qui ont pu faire globalement baisser la facture d’électricité. Il y a eu un effet sur la télévision mais sur d’autres appareils également et globalement tous ces appareils mis bout à bout ont fait une économies de 20 % sur une semaine et on a même vu sur quatre semaines on arrive même à 33 % d’autonomie. 

Peut-on se fier à ces données ? Xavier effectue tous les mois un relevé de compteur, il va pouvoir comparer. 

 

On constate qu’effectivement sur le mois de février j’ai une diminution significative de la consommation électrique et qui colle à ce qu’il nous annonce donc effectivement ces données là sont confirmées parce qu’electra bel me donne. 

Un réel impact sur la consommation 

Bon ok, donc on peut dire que le système fonctionne. 

Oui, en effet Xavier a pu constater une réelle économie d’électricité d’environ 30 %. Il a pu aussi identifier les appareils , l’appareil le plus énergivore de la maison, dans son cas c’était la télé avec 20 % de la consommation globale c’est énorme, ça permet d’en prendre conscience et puis surtout d’agir derrière. Une autre fonctionnalité qui est sympa avec ce système, c’est imaginons vous partez en vacances, vous le signalez via le programme et à ce moment là, du côté des gestionnaires du programme, du coté de Montpellier si on remarque une consommation anormale dans votre maison, par exemple pendant que vous êtes en vacances, imaginons qu’on remarque que les lumière s’allument par exemple, on va directement vous alerter. Donc on surveille aussi votre consommation d’énergie à tout moment et ça peut être une sécurité supplémentaire. Autre avantage, le système fonctionne sans wifi forcément, si vous avez une connexion internet avec le cable, ça fonctionnera aussi, le seul truc c’est que les prises émettront quand même des ondes mais des ondes radio un peu moins nocives. Et puis ce qui est intéressant aussi c’est que le système fonctionne avec des panneaux solaires donc vous êtes en autoconsommation, que vous produisez votre propre énergie, vous avez une adaptation de cette box qui s’appelle à ce moment là l’indepBox Power, pour réguler votre consommation si vous possédez des panneaux solaires. 

On va terminer par ça 

Est-ce qu’un système comme ça vous n’auriez pas intérêt plutôt à le mettre à la location ? 

Parce que une fois qu’on a eu le système pendant un an, qu’on a remarqué que notre consommation d’énergie était importante à cause de tel, tel, tel, tel poste et qu’on a mis en place tout ce qu’il fallait pour réduire cette consommation. Une fois qu’on a ces informations là on peut se passer de votre système on a pas besoin de l’acheter on devrait le louer. 

Non Madame, parce qu’il y a des innovations tous les jours qui sont apportées à ce système, notamment de par l’intervention de chaque client. Nous avons eu le cas avec Xavier qui, grâce à son intervention a apporté une amélioration ce que nous avons remarqué. 

D’où la communauté. 

Attendez deux secondes, j’ai pas fini. Parce que, ensuite, la prochaine étape c’est, avec ce même produit, vous allez pouvoir diriger vos économies d’électricité, rien que d’éléctricité mais dans un mois y aura l’eau, le gaz et le mazout.  

IndepBox, ça existe, y’a moyen de faire des économies d’énergie, on a vu les avantages et inconvénients. Didier Speer, merci d’être passé, d’avoir joué le jeu, à bientôt peut-être.